Contrat de travail du doubleur
Actualités juridiques

Contrat de travail du doubleur

Le contrat de travail du doubleur doit comprendre certaines mentions obligatoires. L’employeur doit remettre ce contrat de travail au plus tard lors de l’arrivée en studio. La convocation aux séances d’enregistrement doit se faire par écrit (éventuellement numérique), convocation qui a valeur de contrat, sauf renonciation écrite de l’artiste interprète au moment de la convocation. Le contrat mentionne, outre les mentions habituelles, le titre original et le titre français existant au moment de l’enregistrement, le nom du ou des personnages interprétés, le nom du directeur artistique ainsi que le lignage, la rémunération brute et la première exploitation prévue.

A consulter :

Convention collective des artistes de doublage (mise à jour)

Contrat de travail du doubleur
Juridique utile ?
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut
Aller à la barre d’outils